Présentation du dispositif au domicile d’un sénior

Le concept :

Un étudiant, un apprenti, un actif, une personne en recherche d’emploi ou en reconversion… est accueilli au domicile d’un hébergeur.

Il n’y a pas de condition d’âge, si ce n’est qu’il faut au moins une génération d’écart  (20 ans) entre l’hébergé et son hébergeur.
La cohabitation se base sur la solidarité, l’entraide, des échanges conviviaux et un enrichissement culturel intergénérationnel.

Notre projet :

Fondé sur le double constat de l’isolement des uns et de la difficulté à trouver un logement des autres, notre objectif est de mettre en relation une personne à la recherche d’un logement avec une personne pouvant l’accueillir.

Nous permettons à des personnes à la recherche :

-de moments d’échanges et de convivialité,

-d’une présence,

-d’un partage de menus services au quotidien,

-d’un logement à moindre coût, ou d’un complément de revenus non imposable*…

…de se rencontrer et de tisser une relation de qualité dans la durée.

La relation de réciprocité est au cœur du projet dans le respect de l’identité et de l’intimité de chacun. Nous croyons en la force et la richesse des liens intergénérationnels. Pour les favoriser, des animations collectives sont régulièrement proposées entre les hébergeurs et les hébergés.

Un accompagnement personnalisé :

Générations et Cultures s’engage dans une démarche individualisée.
Chacun de nos participants est unique et sa demande est motivée par sa situation, ses besoins et ses capacités propres.
Ainsi, nous rencontrons chaque personne afin de mieux connaître ses attentes mais aussi de nous assurer de ses motivations à faire partie du projet.

Notre action consiste à mettre en relation des profils concordants pour constituer les binômes les plus harmonieux possible.

Une formule d’engagement :

L’hébergeur offre à l’hébergé une chambre indépendante (meublée d’au moins un lit, une armoire et un bureau) au sein de son logement.

En échange, l’hébergé lui verse une indemnité de séjour mensuelle déterminée en fonction du territoire et de l’offre du logement. De plus, selon les besoins de l’hébergeur et les disponibilités de l’hébergé, ce dernier s’engage à assurer une présence régulière, à accorder du temps à son hébergeur et à l’aider dans certaines tâches de la vie quotidienne.

Ces engagements sont formalisés par la signature d’une charte tripartite et d’une convention d’occupation à titre provisoire et précaire.

Exemples de ce qui peut être attendu des hébergés :

  • aider à faire les courses,
  • accompagner l’hébergeur dans ses déplacements,
  • initier l’hébergeur à l’informatique,
  • cuisiner ensemble,
  • prendre des repas avec l’hébergeur,
  • sortir les poubelles,
  • fermer les volets,
  • accompagner l’hébergeur à des sorties culturelles…

/!\ Pour la sécurité de tous, l’hébergé ne se substitue PAS:

  • aux services d’aide à domicile (ménage, repassage,…),
  • aux services de soin (toilette, habillage, administration de médicaments, aide aux déplacements,…).

Indemnité de séjour :

L’hébergé devra s’acquitter mensuellement :

  • Chez un hébergeur propriétaire =d’une indemnité de 230€ par mois sur la Métropole lilloise OU de 210€ par mois hors Métropole lilloise (avec un supplément de 20€ si l’hébergé en cas d’accès à une douche ou une baignoire non partagée avec l’hébergeur).Cette indemnité comprend les charges d’un montant de 100 €. Des aides au logement sont possibles*.
  • Chez un hébergeur locataire = d’une indemnité dont le montant varie en fonction du loyer de l’hébergeur et de la surface du logement dont il bénéficie. Cette indemnité comprend les charges.

Dans tous les cas, l’hébergé devra s’acquitter d’un dépôt de garantie versé à l’association.

Un état des lieux est établi, en présence des deux parties, assurer par l’association et signé à l’entrée dans le logement de l’hébergeur et un état des lieux de sortie est établi à la fin de la cohabitation.

Pour plus de précisions concernant les modalités financières : https://www.generationsetcultures.fr/un-toit-a-partager/modalites-financieres/

Le rôle et les garanties offertes par l’association

L’association accompagne les binômes tout au long de la cohabitation pour favoriser une relation de qualité (médiation en cas de nécessité).

Elle sécurise le dispositif pour la sérénité de chacun (vérification de la disponibilité et de la salubrité du logement, vérification de la capacité de paiement de l’hébergé…).

L’association s’engage à mettre tous les moyens possibles en œuvre pour satisfaire les besoins des participants.

 

Comment se lancer dans l’aventure ?

Pour un futur hébergeur :

+ paiement de 20€ de frais d’inscription + photocopie de la pièce d’identité

  • Rencontre à domicile avec les chargés de projet de l’association
  • Attente de propositions de candidats puis sélection
  • Rencontre avec le(s) candidat(s)
  • Signature des documents nécessaires
  • Accueil de l’hébergé

Pour un futur hébergé :

+ paiement de 20€ de frais d’inscription + photocopie de la pièce d’identité

  • Entretien à l’association avec les chargés de projet de l’association
  • Présentation d’hébergeur(s) disponible(s)
  • Rencontre avec le(s) candidat(s)
  • Dépôt ou envoi par courrier à l’association des documents suivants : attestation d’assurance responsabilité civile + dépôt de garantie + frais de suivi.
  • Signature des documents nécessaires et paiement des frais de suivi
  • Emménagement chez l’hébergeur

* sous réserve de changement de la législation.


Crédit Vidéo : Jean-Marc Descamps / www.realille.com

Print Friendly, PDF & Email