Foyers ARELI / ADOMA

Présentation

Les bailleurs ARELI et ADOMA ont vu leur population évoluer au cours des 10 dernières années. Initialement exclusivement composée de travailleurs migrants venus majoritairement des pays du Maghreb à partir des années 60 (population  aujourd’hui vieillissante, obligée de rester en France au moins 6 mois par an, pour toucher sa retraite) l’offre de logement concerne aussi aujourd’hui des personnes isolées, des  jeunes en insertion, des travailleurs précaires et des demandeurs d’asile.

Cette grande mixité sociale, culturelle et d’âges entraîne des complications dans la vie quotidienne collective.

On constate aujourd’hui un isolement très important des résidents.

Générations et Cultures intervient pour favoriser le « bien vieillir » et le « vivre ensemble » dans les Foyers et Résidences sociales ARELI et ADOMA en :

  • Luttant contre l’isolement des résidents via la mise en place de temps
    de rencontres et et d’échanges conviviaux autour d’animations
    collectives (jeux, discussions, sorties….) mais aussi en favorisant
    l’ouverture sur le quartier et l’ouverture du foyer aux habitants du
    quartier dans 3 foyers ARELI et 2 foyers ADOMA.
  • Etablir des liens avec les résidents les plus âgés et les plus
    isolés, qui ne sortent plus ou très peu de leur chambre dans un foyer
    ADOMA avec l’appui de jeunes en service civique via Unis Cité.
  • Amenant les résidents (y compris ceux en grande précarité) de 3 foyers ADOMA à devenir acteurs de leurs lieux de vie, notamment en participant à l’amélioration de leurs conditions de vie individuelles et collectives.

Print Friendly, PDF & Email